01-02-2013

 Sur le web  Sur www.autopress.be

 
 

Nederlands  English  Deutsch    | Accueil | Newsletter | Contact | Recommandez ce site| Annuaire | Livre d'Or |  

 
 

Rubriques
Pratique
 
ESSAI ROUTIER
 

 

 SUZUKI NEW SWIFT

 

Avec la New Swift, Suzuki passe la rampe !

 

Longtemps -et à tort- considérée comme marque de second choix, Suzuki revient sur le devant de la scène en proposant un modèle non seulement développé et produit en Europe, mais aussi selon un design propre au vieux continent. J’ai nommé la New Swift.

 

Marc Lebrun

 

Positionnement

Pour le constructeur, « New » n’est pas synonyme de « lifting », loin s’en faut, et la stratégie nouvelle de Suzuki n’est autre que de proposer un nouveau produit chaque année. 2005 sera Swift, en attendant le nouveau Grand Vitara prévu pour la fin de l’année. 2006 verra la commercialisation d’un nouveau segment B (type Ignis) et 2007 un nouveau segment A (type Alto).

Actuellement 11ème constructeur mondial, SMC vise la 9ème place pour 2006 et une production de 3 millions de véhicules pour 2009. Par rapport aux autres marques japonaises, et en termes de part de marché, Suzuki se positionne redoutablement, pour preuve les chiffres de ces dernières années : depuis 1995, Toyota demeure le leader incontesté du marché, suivi de Nissan. En 95, la troisième place était occupé par Mazda, suivi de Mitsubishi, Honda et enfin Suzuki en sixième position. Dès 2000, Honda cédait sa cinquième place à Suzuki et Mitsubishi devançait Mazda à la troisième place. 2003 a vu Mazda reprendre sa troisième position suivi par Suzuki qui précédait ainsi Honda et Mitsubishi respectivement 5ème et 6ème. L’objectif ambitieux de Suzuki n'est autre que de se hisser à la troisième place, juste derrière les deux géants que sont Toyota et Nissan !

 

Les avis

Un sondage effectué en Belgique, tant à Namur qu’à Anvers, démontre clairement que la nouvelle Swift ne manque pas de qualificatifs. Cette enquête visait à exhiber une photo de la Swift en masquant toute identification propre à la marque. Les réponses les plus fréquentes étaient « c’est une Renault » tandis que du côté de la gent féminine, on l’associait plus volontiers à une Mini ! Les sondés étaient ensuite invités à qualifier le look de la « voiture mystère » : sportive, dynamique, robuste, européenne, unique, ou encore stylée !

 

Points forts

Les « plus » indéniables de la Swift sont sans conteste son design, tant extérieur qu’intérieur, son look « Mini », avec un pare-brise panoramique, sa tenue de route prodigieuse, ses excellents résultats obtenus au crash tests EuroNcap (quatre étoiles lors de l’impact frontal et latéral, une référence dans cette catégorie), sa vivacité (92 chevaux pour un 1.300cc), et enfin son prix de revient (9.800 € pour la version 1.3 Grand Avantage 3 portes avec boîte manuelle).

 

Déclinaisons

La nouvelle Swift est disponible sous trois niveaux d’équipements : Grand Avantage, Grand Luxe et Grand Luxe Xtra. Selon les projections de la marque, c’est la Grand Luxe qui rencontrera le plus grand intérêt avec 50% des ventes réalisées, suivie par la Grand Avantage (40%) et la Grand Luxe Xtra (10%).

La Grand Avantage n’est pas un bas de gamme, puisque de série, elle est équipée de la direction assistée, d’un double airbag avant, de l’ABS avec EBD, de l’aide au freinage d’urgence, du pare-chocs en couleur carrosserie, d’une banquette arrière entièrement rabattable et d’une montre digitale. Notons toutefois que cette version n’abritera que le seul moteur essence. A partir de 9.800 €.

La Grand Luxe propose, en plus des équipements repris ci-avant, le verrouillage centralisé, la clé avec commande à distance, les lève-vitres électriques à l’avant, les rétroviseurs extérieurs électriques et chauffants, la radio/cd intégrée avec 6 haut-parleurs et commande au volant, le compte-tours, le volant et le siège conducteur réglable en hauteur, la banquette arrière rabattable 60/40 et basculante et enfin les jantes 15 pouces. A partir de 10.800 €.

La Grand Luxe Xtra est quant à elle équipée en plus de l’airco manuel, des airbags latéraux avant, des airbags rideaux avant et arrière, de jantes en alu, de phares antibrouillards avant et du système d’ouverture et de démarrage sans clé. A partir de 13.100 €.

La boîte robotisée (SEQ) vous sera facturée à 800 €, la couleur métallisée à 290 € et la couleur métallisée pearl à 400 €.

 

Motorisations, aujourd’hui et demain

Dans un premier temps, la New Swift n’est disponible qu’en 1.3 l développant 92 cv, mais cette offre sera prochainement complétée par une version diesel coupleuse 1.3 DDIS de 70 cv, d’origine Fiat (équipant déjà l’Ignis et le Wagon R). La version 1.5 essence ne sera vraisemblablement pas retenue chez nous pour des raisons fiscales évidentes (cylindrée supérieure mais performances quasi semblables).

Une version GTI est cependant annoncée pour 2006, bien que la motorisation n’ai pas encore été annoncée officiellement.

La gamme sera enfin couronnée par une version cabrio, telle que présentée à Genève.

 

     
 

 
     
   
     

 

D'autres essais routiers vous sont accessibles ici

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT



Services

Partenaires

Positionnement et Statistiques Gratuites

 
 
| Conditions générales d'utilisation | Publicité sur ce site | Contact |
 
  © AUTOPRESS 2002 - 2012 - Created & Powered by Marc Lebrun
Le site est optimisé pour une résolution d'écran de 1024 par 768 pixels