Sur le web  Sur www.autopress.be

 
 
Nederlands  English  Deutsch    | Accueil | Newsletter | Contact | Recommandez ce site| Annuaire | Livre d'Or |
 
 

Rubriques
Pratique

 
ESSAI ROUTIER
 

 

  MINI ONE D


Mini One D

Sobre et fun

  

Faire revivre une légende n’est certainement pas un exercice facile. Tout le monde vous attend au tournant. En premier lieu, ceux qui l’ont connue et pire encore ceux qui en ont une vague image sans l’avoir jamais approchée.

 

Alain Hoebeke

 

Faire revivre la Mini est pourtant un coup de maître du groupe BMW. Plus qu’une voiture, le constructeur a misé sur « l’esprit Mini ». Et on peut d’ores et déjà annoncer qu’il a gagné.

Ceux qui ont connu la petite anglaise sauront que son homonyme n’a rien de commun avec elle. La première était remarquable par sa simplicité et surtout son ingéniosité. Sir Alec Issigonis avait su « démonter » tous les lieux communs de l’automobile pour créer un petit véhicule capable des plus grands faits d’armes.

BMW n’est vraiment pas parti sur le même principe. On est ici au volant d’une voiture très sophistiquée et qui vit avec son temps. Technologie et performances font partie de son vocabulaire…Fun aussi.

Et voilà, le mot est lâché. On remarque une Mini d’abord parce qu’elle a une belle « gueule ». On l’apprécie ensuite parce que ce petit véhicule a un comportement routier différent de ce que l’on a pu connaître au volant des berlines traditionnelles. Avec la Mini, vous « vivez » la route avec cette délicate impression d’avoir les fesses directement posées sur le bitume.

La Mini du 3è millénaire a donc su garder les deux principales caractéristiques de celle qui a porté ce nom un siècle auparavant : le look et le comportement routier. Mais elle ne s’est pas arrêtée là. Après la Mini One, la Cooper et la Cooper S qui ont fait revivre des monogrammes chargés d’histoire et de victoires, il fallait innover et répondre à la demande de la clientèle actuelle. Et ce que les gens veulent aujourd’hui c’est du diesel ! On aime frimer mais pas à n’importe quel prix. Alors pour répondre à la demande et augmenter ainsi son volume de production, le groupe allemand a doté sa « petite » d’un quatre diesel qu’il est allé chercher…chez Toyota.

 

Petit mais volontaire…

C’est un 1.400 cc turbo-compressé qui se cache sous le capot de la Mini. Avec ses 75 ch et un couple de 180 Nm à 2000 t/m, vous aurez vite compris qu’il ne faut pas attendre de comparer cette Mini à la Cooper S. Vous n’aurez donc pas le dos collé au siège par les accélérations (0-100 en 13.8 s.) et vous ne pourrez pas faire crisser les pneus dans de grands nuages de fumée au démarrage (Le contrôle de traction est de série !). Bon ! Et alors ?

Dans cette version aussi la Mini reste une voiture vraiment « gaie » à vivre. On lui reprochera le manque de maintien latéral des sièges avant, une habitabilité arrière qui a souffert de l’implémentation au sein de l’habitacle d’éléments plus cossus et donc plus volumineux (tableau de bord, sièges) mais en dehors de cela, le plaisir Mini reste intact. En jouant avec la boîte 6, vous aurez vite compris les limites de la générosité de ce petit diesel qui ne demande qu’à rendre service et fait de cette Mini…une grande routière. Silencieux et courageux, il s’acquitte correctement de sa tâche à condition, on le répète, de bien se souvenir que l’on n’est pas au volant d’une Cooper. Sa sobriété (7 l/100 au cours de notre essai) vous permet de profiter pleinement d’un habitacle unique où l’on appréciera surtout la position du compte-tours, juste sous les yeux du conducteur derrière le volant.

Enfin, dès les premiers virages, vous comprendrez vite que les agréables sensations automobiles ne sont pas nécessairement associées à la puissance d’un moteur. Pour avoir préservé jusque dans sa version diesel les principales caractéristiques de l’esprit Mini, il ne reste plus qu’un seul mot à la conclusion : bravo !
 

 

MOTEUR
Cylindrée 1.364 cc - Diesel
Alimentation Common Rail et  turbo refroidi par air
Cylindres 4 en ligne
Boîte Manuelle à 6 rapports
Transmission Aux roues avant
Couple maxi 180 Nm à 2.000 t/min
Taux de compression 18,5:1
Puissance maxi 75 cv / 55 kW à 4.000 tr/min
Chevaux fiscaux 8 cv
PERFORMANCES
Vitesse maximale 165 km/h
Accélération de 0 à 100 km/h 13,8 secondes
CONSOMMATION
Cycle combiné 4,8 litres / 100 kms
Capacité du réservoir de carburant 50 litres
Moyenne de notre essai 7,0 litres / 100 kms
Emissions CO2 127g / km
DIMENSIONS
Longueur 3.630 mm
Largeur 1.690 mm
Hauteur 1.420 mm
Empattement 2.470 mm
Voie avant 1.460 mm
Voie arrière 1.470 mm
Poids à vide 1.175 kg
CHASSIS
Direction Assistance électrohydraulique
Système de freinage

ABS, EBD de série

Freins avant Disques ventilés
Freins arrière Disques ventilés
Suspension avant Mac Pherson et barre stabilisatrice
Suspension arrière Essieu multibras
TARIF
Mini One D 16.300 €
TMC   61,97 €
Taxe de circulation annuelle 247,55 €

www.mini.be
 

   

D'autres essais routiers vous sont accessibles ici

Haut de page

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT



Services

Partenaires

Positionnement et Statistiques Gratuites

 
 
| Conditions générales d'utilisation | Publicité sur ce site | Contact |
 
  © AUTOPRESS 2002 - 2012 - Created & Powered by Marc Lebrun
Le site est optimisé pour une résolution d'écran de 1024 par 768 pixels