Home              > Recommandez Autopress              > Autopress dans vos favoris

> Inviter un(e) ami(e) à s'abonner gratuitement >                            Nederlands  English  Deutsch

Le webzine automobile belge

 

FORUM DE SATISFACTION AUTOMOBILE SUR AUTOPRESS

Faîtes le savoir. Content ou mécontent de votre voiture ? > Exprimez-vous >

   

             10-04-2014

Google          Programmes TV consacrés à l'actualité automobile
              Livre d'Or

 
 Essai Détaillé


 

Mitsubishi Lancer Sports Sedan

Plaisante et dynamique. Surtout en diesel

Mis en ligne le 24/01/2008 - Texte : Bob Monard

 

90 années d’expérience de l’engineering automobile et 50 ans de compétition au plus haut niveau : la nouvelle Lancer Sports Sedan est bien armée!...

 

La Lancer Sports Sedan s’inscrit dans le « Projet Mondial » qui couvre des véhicules de  plusieurs segments : SUV, voitures particulières des segments C et D, monospaces, voitures de sport, etc…

Jusqu’à présent, cette plate-forme a permis l’installation (chez Mitsubishi  et Chrysler) de 12 moteurs diesel et essence, de 6 transmissions différentes, tant en traction avant qu’en quatre roues motrices !

 

Pour sa 9ème génération de Lancer, Mitsubishi a prévu 3 versions 

Sports Sedan (24%), Sportback (70%) et Evolution (6%) dont l’objectif de ventes se chiffre à 45.000 exemplaires dès 2009. Ce qui permettra à Mitsubishi  d’étendre sa couverture totale du marché des 30 % actuels à 50 %. Concurrente déclarée et chipant quelques traits des Alfa 156 et 159, Volvo S 40, Audi A4 et Mazda 3, elle avoue 4,57 mètres en longueur et 1,76m en largeur. Sur la balance, son poids varie entre 1.250 et 1.450 kg. Son empattement est de 2,63 mètres et sa rigidité a été copieusement revue à la hausse puisqu’elle est supérieure à celle de l’actuelle Lancer Evolution IX.

 

Créée chez Mitsubishi Design Europe et construite au Japon, la Lancer Sports Sedan abrite deux blocs essence : un 1.5 cc DOHC de 109 ch et un 1800 cc DOHC de 143 ch. Ainsi qu’un 2,0 litres diesel injecteurs-pompes de 140 ch. Motorisations auxquelles il convient d’ajouter le prochain porte-drapeau « Lancer Evolution » 2.0 litres Turbo DOHC Mivec essence de 295 ch.

 

Ils sont respectivement associés à des boîtes manuelles à 5 rapports (pour les essence), à 6 rapports (diesel) et automatique (1.8 essence).

 

Objectif commun : consommation mesurée, émissions intéressantes et meilleures performances

Le « p’tit essence  » pointe à 191 km/h pour une consommation moyenne de 6,4 litres aux 100 km tandis que le « plus gros «  est donné pour 204 km/h et 7,7 litres.

Quant au diesel, il pousse jusqu’à 207 km/h en ingurgitant 5,9 l de mazout.

 

Trois niveaux de finition sont proposés sur les « gros moteurs » : Invite, Intense et Instyle en plus d’un même niveau pour les 3 cylindrées (Inform).

 

La suspension avant s’en remet aux MacPherson, ressorts hélicoïdaux et entretoise transversale plate en acier estampé possédant une rigidité élevée tandis que l’arrière est du type indépendante multibras.

 

L’équipement se singularise avec un système audio haut de gamme Rockford Fosgate650 W avec 9 haut-parleurs, une navigation embarquée avec disque dur (HDD) et écran à LCD 7 pouces, un kit mains libres Bluetooth™, une commande automatique des phares & essuie-glaces détecteurs de  pluie, un système d’éclairage avant adaptatif et un système électronique « Electronic Total Automobile Control System ».  Ils viennent s’ajouter à la version la plus dépouillée (Inform) qui reçoit l’ABS, l’EBD, les airbags, l’airco, les vitres électriques à l’avant et l’arrière, les ingénieux espaces de rangement, le verrouillage central avec télécommande, la banquette arrière rabattable 60/40, les rétroviseurs noirs et les jantes 16 pouces en acier avec enjoliveurs.

 

La finition top prévoit le système d’accès sans clef, les phares au xénon, l’intérieur cuir, les sièges chauffants à l’avant et les lave-phares.

 

Richement dotée à l’intérieur où l’habitabilité et la fonctionnalité générales mérite de bons points, la Lancer 2008 hérite d’une robe qui ne laissera pas indifférent. Avec sa proue qui n’est pas sans rappeler un constructeur suédois abonné aux dizaines sous la centaine, ses blocs optiques effilés, sa grille de radiateur et sa poupe que ne renierait aucunement le trèfle milanais,… elle se distingue habilement de ses devancières dont la carrière n’a cependant pas été pénalisée par un design pour le moins passe-partout. Le coffre très court se marie bien avec la ceinture de caisse mais ne se montre pas le plus généreux du segment. D’autant que la Sportback avec hayon, prévue l’été prochain, ne fait pas encore partie de l’offre.

 

Cette Lancer en déclinaison diesel nous a régalés.  Tirant le meilleur parti de ce moteur vif et alerte, elle en devient très amusante à conduire. Surtout à un rythme soutenu dans une succession de virages serrés dans lesquels elle ne suscite pas la moindre critique.

 

Le volant 3 branches tombe bien en mains mais ne profite pas d’un ajustement en hauteur et profondeur alors que la vision sur la planche de bord est idéale. Seul petit bémol : le soutien latéral des sièges - dont la commande d’inclinaison du dossier pourrait être beaucoup plus aisée - pourrait être plus net. Et le moteur un tantinet plus discret sans que cela nous ait en aucune manière incommodés.

 

La 1800 essence nous aura laissés sur notre faim. Formidablement bien installés dans des baquets 5 étoiles, nous avons été déçus par le peu d’entrain manifesté par son moteur. S’adressant peut-être plus à une clientèle peu friande de couple et de reprises, il nous a semblé rechigner à la tâche que nous lui avions assignée.

 

Quel bilan ? Berline compacte au comportement routier aussi agréable que sûr, la Lancer est bien amortie, braque court, profite d’une boîte bien étagée comme de 4 disques qui la freinent parfaitement . Les plastics noirs et la déco carbone-alu de l’habitacle sont eux plus flatteurs à l’œil qu’au toucher.

Reste les prix qui oscillent entre 17.990 € pour la 1.5 MIVEC Inform à 26.990 € pour la 2.0 D Instyle.

 

Pour la qualité globale de l’offre ainsi facturée, cette Lancer devrait connaître un certain succès. Qui ne serait en rien usurpé.

 

> Infos techniques détaillées et prix : www.mitsubishi-motors.be

 

> Vous souhaitez réserver un essai Mitsubishi ? Cliquez ICI

 

         
     
         

 

Nos précédents essais sont disponibles ICI

Haut de page

 

 

 Autopress Directory

> Forum
Satisfaction Automobile

 

> Petites Annonces
Autos, Motos

 

> Annuaires
Autos, Motos

 

> Fonds d'écran gratuits
Autos et Motos

 

> Itinéraires routiers
Mappy, Michelin, Google Maps, Let's Move

 

> Retour à l'index

AUTO PRATIQUE

> Les Importateurs Belges
> Trucs & astuces Auto
> Panneaux routiers
> Clubs automobiles
> Ecoles de Maîtrise Auto
> Dico de l'Automobile
> Les Voitures de l'Année
> Calculez le tarif des amendes
> Centres de Contrôle Technique
> On parle d'Autopress

Auto - Moto

> L'Essai Autopress
> L'Essai Minute
> L'Essai Net
> Concept Cars
> L'Actualité Automobile
> Dernière Minute
> La Sécurité Automobile
> Flash Auto
> Nouvelles
> Info
> Indiscrétions
> Revue de Presse
> Dossier
> Ancêtres Automobiles
> 4x4 & Offroaders
> Les Cabriolets
> Les Sportives
> Initiatives
> Interview
> Carburants
> Véhicules Utilitaires Légers
> Technologie & Energies Alternatives
> Mécanique
> Séries Spéciales
> Réglementation
> Librairie Automobile
> Les Salons Automobiles
> L'Agenda Automobile
> L'Actualité des deux-roues
> Corporate
> Les Archives Autopress

 

 

 

 

 

 

Toute utilisation ou reproduction - même partielle - du contenu de ce site sans autorisation préalable de l'éditeur est strictement prohibée et illicite