Home              > Recommandez Autopress              > Autopress dans vos favoris

> Inviter un(e) ami(e) à s'abonner gratuitement >                            Nederlands  English  Deutsch

Le webzine automobile belge

 

FORUM DE SATISFACTION AUTOMOBILE SUR AUTOPRESS

Faîtes le savoir. Content ou mécontent de votre voiture ? > Exprimez-vous >

   

             10-04-2014

Google   Web     autopress        Programmes TV consacrés à l'actualité automobile
              Livre d'Or

 
 Essai Net



 

Subaru

La troisième génération de Forester débarque dans les concessions

Mis en ligne le 18/04/2008 - Texte : Marc LEBRUN  

 

Dès sa commercialisation en 1997, le Forester s’est imposé d’emblée comme un nouveau type de Crossover, même si le constructeur japonais a, jusqu’à ce jour, joué la carte de la discrétion en terme de volume de ventes sur le marché du Benelux.

 

Et pourtant, le Forester constitue le fleuron de la marque, puisqu’il représente à lui seul 50% des ventes, avec l’option LPG en règle générale. La seconde génération, légèrement restylée, a quant à elle vu le jour en 2002. Aujourd’hui, le modèle année 2009 fait un bon en avant avec un véhicule affublé d’un design moderne et urbain sans toutefois tomber dans la dérive d’un véhicule de taille excessive. Plus long, plus haut, plus large, disposant d’une garde au sol supérieure – malgré un seuil de chargement plus bas -  et proposant un habitacle plus spacieux, le nouveau Forester se veut également plus respectueux de l’environnement. En effet, une attention toute particulière a été portée sur la consommation de carburant et la réduction d’émissions en retravaillant notamment l’ensemble du groupe propulseur, la carrosserie et le poids. La motorisation 2.5 a quant à elle été purement et simplement abandonnée pour des raisons évidentes de rejets de CO².

 

Proposée donc avec la seule motorisation boxer à cylindres opposés à plat de 1.994 cc développant 150 chevaux à 6.000 tr/mn (110 kW), le Forester ne dispose cependant que d’un couple peu généreux de 198 Nm à 3.200 tr/mn, ce qui impose une conduite posée. Exploiter la totalité des performances nécessitera de pousser l’ensemble dans ses derniers retranchements en allant chercher la puissance dans les tours. L’arrivée sous le capot du Forester de la motorisation boxer diesel palliera à cet état de chose, puisqu’il disposera dès lors du couple non négligeable de 350 Nm dès 1.800 tr/mn. Mais il faudra patienter jusqu’au mois d’octobre puisqu’il sera officiellement présenté au Mondial de Paris (du 4 au 19 octobre 2008).

 

La gamme se décline en quatre niveaux de finition : Comfort, Luxury, Luxury Plus et Executive, et les prix s’étalent de 25.750 € pour la version Comfort à 33.950 € pour l’Executive automatique.

 

Extérieurement

Ses lignes profilées au style sculpté évoquent la puissance et cette impression est soulignée par un design audacieux. Les nouveaux blocs optiques à quatre feux, la calandre et les blocs de feux arrière évoquent une certaine élégance. Le signe distinctif Subaru, à savoir l’absence de montants de fenêtres de portes, semble lui aussi délaissé (Impreza & Tribeca) au profit de montants classiques. Sous le bouclier arrière, on retrouve une double sortie d’échappement, non pas au seul profit du design, mais bien pour réduire la réduction des émissions. En effet, deux catalyseurs sont positionnés en tandem, ce qui permet aux convertisseurs de chauffer rapidement et ainsi de faciliter l’activation catalytique lors du démarrage. Le double silencieux d’échappement diminue de la même manière le niveau sonore et la contre-pression d’échappement.

 

A bord

L’habitacle se révèle relaxant et confortable, et ce, quelque soit la place occupée. Les passagers arrière bénéficient d’un espace aux jambes de 965 mm, ce qui constitue une des meilleures valeurs dans ce segment. Comme spécifié ci-avant, le Forester a pris un embonpoint certain au niveau du volume, mais en réduisant le porte à faux arrière, le constructeur est parvenu à réduire le rayon de braquage à 5,3 mètres seulement.

L’acoustique à également fait l’objet de toutes les attentions, même si quelques bruits aérodynamiques viennent ternir ce tableau idyllique.

 

  

         
     
         
     
  Intérieur modèle 1997   Intérieur modèle 2009  
 

 
 

Planche de bord 2009

 

 

Nos précédents essais sont disponibles ICI

Haut de page

 

 Autopress Directory

> Forum
Satisfaction Automobile

 

> Petites Annonces
Autos, Motos

 

> Annuaires
Autos, Motos

 

> Fonds d'écran gratuits
Autos et Motos

 

> Itinéraires routiers
Mappy, Michelin, Google Maps

 

> Retour à l'index

AUTO PRATIQUE

> Les Importateurs Belges
> Trucs & astuces Auto
> Panneaux routiers
> Clubs automobiles
> Ecoles de Maîtrise Auto
> Dico de l'Automobile
> Les Voitures de l'Année
> Calculez le tarif des amendes
> Centres de Contrôle Technique
> On parle d'Autopress

Auto - Moto

> L'Essai Autopress
> L'Essai Minute
> L'Essai Net
> Concept Cars
> L'Actualité Automobile
> Dernière Minute
> La Sécurité Automobile
> Flash Auto
> Nouvelles
> Info
> Indiscrétions
> Revue de Presse
> Dossier
> Ancêtres Automobiles
> 4x4 & Offroaders
> Les Cabriolets
> Les Sportives
> Initiatives
> Interview
> Carburants
> Véhicules Utilitaires Légers
> Technologie & Energies Alternatives
> Mécanique
> Séries Spéciales
> Réglementation
> Librairie Automobile
> Les Salons Automobiles
> L'Agenda Automobile
> L'Actualité des deux-roues
> Corporate
> Les Archives Autopress

 

 

 

 

Toute utilisation ou reproduction - même partielle - du contenu de ce site sans autorisation préalable de l'éditeur est strictement prohibée et illicite