01-02-2013

 Sur le web  Sur www.autopress.be

 
 

Nederlands  English  Deutsch    | Accueil | Newsletter | Contact | Recommandez ce site| Annuaire | Livre d'Or |  

 
 

Rubriques
Pratique

 
ESSAI DéTAILLé
 

Mis en ligne le 29/11/2005 - Texte & photos : Marc Lebrun

 

 Ford Focus 1.6 TDCi

 

Ford Focus 1.6 TDCi
Elle n’est pas celle que vous imaginez !

Qu’elle se décline en deux ou trois volumes, la dernière Focus arbore des dessins plus flatteurs, des lignes plus sportives et un logo plus épuré que sa devancière. Mais ce ne sont pas là les seules modifications apportées, du moins à l’œil nu…

Depuis la nuit des temps, le constructeur Ford s’est fixé une ligne de conduite à laquelle il n’a jamais dérogé : la sobriété.

 

Celle-ci se traduit par une certaine forme d’austérité au niveau de la finition intérieure. La seule alternative demeure encore et toujours la version Ghia qui se résume être un déluge de luxe et d’accessoires. L’entrée de gamme bénéficie certes d’une finition soignée mais pèche par un excès de tristes plastiques embarqués.
Extérieurement, le nouveau dessin quant à lui se révèle plus flatteur et plus racé que par le passé, mais l’évolution est à ce prix !


Toutefois, force m’est de reconnaître qu’un véhicule n’est pas uniquement destiné à un usage statique et à la seule contemplation de la richesse de son tableau de bord. Un tour de clé s’impose donc… C’est à ce moment là seulement que vous percevrez toute l’étendue de la présence du sigle TDCi flanqué sur la malle arrière de la Focus !
Cette motorisation TDCi est tout simplement époustouflante (et d’origine Ford-PSA), tant par ses prestations que par son couple et sa sobriété. Dans le cas présent, Ford démontre une fois encore tout son savoir-faire en la matière, et s’aligne sur les grands « diésélistes » actuels spécialisés en petites motorisations que son Volkswagen, Toyota, Peugeot, Citroën ou Renault !


Son comportement routier est dynamique et l’insonorisation soignée. Au chapitre du confort, la Focus s’inscrit dans la moyenne pour sa catégorie, avec une assise ferme et une suspension qui l’est tout autant.


Sous le capot, le 1.6 TDCi a fait place au 1.6 TDCi. Non, aucune faute d’inattention ne s’est glissée dans mes propos, je m’en explique. Le 1.560 cc euro III développant 109 chevaux (80 kW) à 4.000 tr/mn est ici supplanté par un 1.560 cc euro IV de 90 chevaux (66 kW) plus propre et tout aussi performant. Le couple passe ainsi de 240 Nm à 215 Nm à 1.750 tr/mn. Cette réduction de puissance se traduit de la même manière par une diminution du prix qui s’affiche à 16.705 € (dans la version Ambiente 3 portes) contre 17.505 €.


Pour vous en convaincre, rien de tel qu’un essai, et si d’aventure nos propos laissent encore planer le moindre doute, nous vous convions à parcourir d’autres essais de la Focus effectués par nos confrères :

- http://www.touring.be/fr/conduire-circuler/autos-motos-articles-tests/nouveaux-modeles/ford-focus/index.asp


- http://www.moniteurauto.net/fr/Magazines_ArticlesDetail.cfm?xArticleID=6240



 

             
       
             
       
             

www.ford.be

D'autres essais routiers vous sont accessibles ici

Haut de page
 

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT



Services

Partenaires

Autopress France

Positionnement et Statistiques Gratuites

 
 
| Conditions générales d'utilisation | Publicité sur ce site | Contact |
 
  © AUTOPRESS 2002 - 2012 - Created & Powered by Marc Lebrun
Le site est optimisé pour une résolution d'écran de 1024 par 768 pixels