FacebookTwitterGoogle Plusemail Inscription gratuite à la newsletter NL
  www.autopress.be
Essai Auto
Article rédigé par Bob MONARD    Publié le Mardi 31 janvier 2017

 

Toyota GT 86 : le pied !

 
Bob Monard en Laponie

 

Toyota GT 86

 

La grisaille du paysage automobile peut heureusement compter sur quelques éclaircies. Et la Toyota GT 86 y contribue copieusement. Comme les Celica et Supra d’il y a bien longtemps.

Se fiant au moteur boxer 4 cylindres à plat et aux roues arrière motrices qui régalent aussi les friands de la Subaru BRZ, Toyota mise sur un 4 cylindres atmo de 2 litres développant 200 chevaux.

 

Toyota GT 86


Pour coller au tempérament du moteur, l’habitacle choisit des sièges et un guidage de boîte ad hoc ainsi qu’une sonorité moteur raclant. Les échappements sont du même tonneau. Etourdissante de comportement, aussi efficace qu’amusante en permanence, la GT 86 convainc sans mal un public. Son public. Friand d’authentiques sensations à prix contenu : 33.400 euros, la mélodie en prime.

Toyota devrait faire des émules. Car pour la cuvée 2017 de sa GT 86, le constructeur nippon conviait la presse dans le grand Nord.

 

Toyota GT 86

Ben oui, quand on veut présenter une bagnole pas fondamentalement neuve – bel euphémisme ! – faut y mettre la forme !

Tester la GT 86 sur les surfaces verglacées des campagnes avoisinant Rovaniemi, vlà une idée qu’elle est bonne !

Et c’est vrai que nous avons pris notre pied dans l’Artic. Pensez donc : cette caisse de 200 bourrins sur deux anneaux de glace puis sur un slalom de 200 mètres, waaaaaah que c’est gai !

 

Toyota GT 86

Conçue pour une conduite dynamique, la new GT 86 adopte une nouvelle calandre, une prise d’air plus massive, de nouveaux clignotants et projecteurs Bi-LED, de nouveaux logements pour les antibrouillards et des boucliers avant et arrière redessinés. L’aérodynamique a été optimalisée avec entre autres un spoiler alu deux couleurs. On pointe aussi une nouvelle configuration de suspension pour un plaisir de conduite accru.


A l’intérieur, on se délecte de la nouvelle finition « carbon look « pour la planche de bord et les inserts de porte comme du volant avec commandes audio intégrées, de l’écran multifonction 4,2 pouces, de l’écran tactile multimédia 6,1 pouces et de la caméra de recul.

 

Toyota GT 86


Panel sécurité, on répertorie l’ABS, le break assist, le vehicle stability assist, le traction control, le hill start assist control et l’Emergency Brake Signal.

Tout cela embarqué, reste plus que l’épreuve de la route !

Et là, chers amis lecteurs, c’est un pied grand comme ça (je chausse du 47 !) que nous avons pris. Oublié les hybrides et les électriques, rangées les bagnoles environnementalement correctes, remisées les caisses bien sous toutes les coutures… ici on se régale. Et pas peu. On jette la caisse de gauche à droite, on la rattrape (ou du moins on essaie car sur la glace…) et on s’amuse sans mettre qui que ce soit en danger !

 

Toyota GT 86

Un pied magistral. Car cette GT 86, au look très peu extravagant, se révèle être une machine d’enfer. Un enfer de plaisir pour tout quiconque aime la bagnole qui déménage… Sans exiger de réelles aptitudes sur glace dignes du challenge Andros, cette Toy’ distille un authentique plaisir à ceux qui seraient blasés et repus de la circulation embouteillée hélas trop souvent le lot des automobilistes européens.
Il s’est vendu 17.000 GT 86 en Europe et 170.000 dans le monde.

 

Toyota GT 86

Gageons avec sa récente mise à niveau, d’aucuns auront à cœur de (re)découvrir cette caisse qui rime avec plaisir. Par les temps qui courent, ce serait franchement moche de passer à côté de cette opportunité de se réconcilier avec l’automobile comme on l’aime.

 

 

 

Les Bancs de l'Eco
AutomoBelles
Signalisation
Roue Libre
Trucs & Astuces
Car of the Year

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Remonter  

 

 


Copyright 2002-2017 (C) All Right Reserved by AutoPress - Created, Powered & Designed by Marc Lebrun
Toute utilisation ou reproduction - même partielle - du contenu de ce site sans autorisation préalable de l'éditeur est strictement prohibée et illicite