Rejoignez AutoPress sur FacebookRejoignez AutoPress sur Twitter

  Essai Routier

Home

Auto Pratique

Auto - Moto

Archives

Petites Annonces

NL

 

Abonnement Gratuit
Colophon
AutoPress en Favoris
Contactez AutoPress
Assurances auto
 


Benoît Piette

  La Volkswagen Eco up!

 

  Une petite citadine au CNG

 

  07 Octobre 2013


Malgré le peu d’attrait pour ce mode de carburant en Belgique, VW propose depuis peu une version CNG de sa sympathique petite citadine… Alimentée par ce carburant dont les différents niveaux de pouvoir semblent même jusqu’à ignorer son existence, la puce de VW ne risquera malheureusement pas de se rencontrer à tous les coins de rue, et c’est bien dommage… pour nos poumons !


Le CNG, quèsaco ?


Pour rappel, le CNG (Compressed Natural Gas) est un carburant alternatif principalement composé de méthane (CH4). Il se présente sous forme de gaz compressé à 200 bars, ce qui signifie que, contrairement au LPG, il n’est pas sous forme liquide et que la consommation se mesure en kg aux cent kilomètres. Autre différence, le CNG est plus léger que l’air et ne stagne donc pas au niveau du sol. En conséquence, l’interdiction de garer sa voiture au CNG dans des parkings souterrains devient caduque.


Au niveau de sa fabrication, le CNG se montre également plus intéressant : importé des Pays-Bas ou via Zeebrugge, celui-ci peut également être produit au départ de biomasse, ce qui est encore plus écologique, car ce "biogaz" présente alors un bilan de CO2 neutre ! Pour enfoncer le clou, une étude du Centre de recherche de Leipzig spécialisé sur la biomasse a démontré que, chaque année, jusqu’à 13 millions de tonnes de paille resteraient inexploitées rien qu’en Allemagne.

 

Transformée en biomasse, cette paille pourrait alimenter théoriquement quatre millions de véhicules au gaz naturel désigné ici sous le vocable « biométhane ». Soulignons donc que contrairement aux « bioéthanols » de première génération, sa production ne se fait donc pas au détriment de la chaîne alimentaire. Voilà de quoi nous faire rêver d’un affranchissement partiel de la Belgique aux carburants fossiles dont le prix ne cesse d’augmenter !


Au niveau écologique, le gaz naturel engendre une diminution des émissions de CO2 de 27 % par rapport à l’essence et de 12 % par rapport au diesel tout en émettant 95 % de particules fines et 50 % d’oxydes d’azote (NOX) en moins.


Comme pour le LPG, le démarrage se réalise à l’essence et passe automatiquement au gaz après quelques centaines de mètres. Le réservoir d’essence n’est donc qu’un appoint qui prend automatiquement le relais sur le réservoir CNG si celui-ci est vide. Insistons aussi sur le fait que le gaz naturel offre un rendement énergétique nettement plus élevé que celui de l’essence et du diesel : en effet, 1 kg de gaz naturel correspond à 1,3 l de diesel ou à 1,5 l d’essence. Ce gaz est sec, et sa combustion plus propre permet aux moteurs alimentés au gaz naturel d’avoir une durée de vie plus longue que les moteurs diesel et essence. En outre, et comme c’est aussi le cas pour le LPG, le mélange injecté dans les cylindres est beaucoup plus homogène car il est constitué d’un mélange de gaz.


Et en Belgique ?


En Europe occidentale, le nombre de véhicules au CNG est estimé à environ 1 600 000 dont pratiquement un tiers rien qu'en Italie qui l'utilise depuis bientôt 40 ans.


Hélas, en Belgique, on ne peut pas dire que cela soit un engouement : seulement une poignée de stations existent. Sans doute trop conservateurs, qu'ils soient fédéraux ou régionaux, les pouvoirs publics et les politiciens belges ne saisissent sans doute pas le potentiel que le CNG détient. Pour preuve, aucun investissement important ou aide spécifique ne vient changer ce manque flagrant de visibilité. Peut-être, peut-on y voir les résultats des lobbies des pétroliers ou des défenseurs du véhicule électrique… à moins que le prix du gaz naturel ou le manque de législation adéquate soit à l'origine de ce peu d'intérêt.
Pour l'instant seul Dats 24, une filiale du groupe Colruyt, a la volonté d'y croire et portera le nombre de ses stations à 15 pour la fin de cette année, mais pour le moment, seulement au nord du pays.


Ses installations appelées « Fast Fill » sont pourvues de compresseurs qui maintiennent le gaz à une pression permanente de 250 bars, ce qui permet un temps de remplissage équivalent aux autres carburants.


La VW Eco up!


Avec le CNG, VW n'est pas a son coup d'essai : Volkswagen propose déjà pas moins de huit véhicules au gaz naturel dans diverses catégories : le Caddy et le Caddy Van 2.0 EcoFuel, le Caddy Maxi et le Caddy Maxi Van 2.0 EcoFuel (109 ch), le Touran 1.4 TSI EcoFuel, la Passat, la Passat Variant 1.4 TSI EcoFuel (150 ch), la Scirocco TSI EcoFuel R-Cup (235 ch.) et enfin, la nouvelle Eco up! (68 ch).


Pour se convertir au CNG, cette dernière a subi de nombreuses modifications afin de mieux s’adapter aux nouvelles contraintes qu’impose l’utilisation de ce carburant. Ainsi, son petit trois cylindres dû être adapté aux deux modes de carburation puisqu'il peut aussi fonctionner à l’essence super sans plomb. Son taux de compression a été relevé et sa gestion a été modifiée, car celle-ci doit piloter aussi les vannes et le régulateur électronique de pression d’injection de gaz. Ce dernier fait passer la pression de 200 à 9 - 4 bars en fonction du régime et de la charge du moteur.


Notons aussi que le catalyseur a dû être adapté car la combustion de gaz naturel génère environ 25% de moins de CO2, sensiblement moins de CO et d’hydrocarbures et aucune suie ou particules fines. En revanche, les résidus de méthane non brûlés doivent être oxydés par catalyse.


Le CNG est stocké dans deux réservoirs disposés sous le plancher. Le premier réservoir d'une contenance de 35 l ainsi que le réservoir d'essence de 10 l ont été installés devant l'essieu arrière tandis que le second de 37 l a pris la place de la roue de secours qui a été remplacée par un kit anti-crevaison. Quant au raccord pour le pistolet à gaz jouxte le goulot de remplissage pour essence, derrière le clapet du réservoir. Sa puissance est de 68 ch à 6200 rpm et son couple développe 90 Nm à 3.000 rpm.


Suivant Volkswagen, l’Eco up! est théoriquement sensée parcourir 380 km au gaz et 220 km à l’essence soit 600 km d’autonomie. Théoriquement elle consomme 2,9 kg de gaz naturel aux 100 km, soit 79 g CO2/km ce qui est intéressant quand elle est comparée aux 96 g ou 98 g CO2/km de ses sœurs à l'essence de respectivement 60 ch. et 75 ch.


Pour avoir un meilleur contrôle de la puce, ses instruments de bord ont été adaptés : la "jauge à essence" du combiné d’instruments est mixte et indique les réserves des deux carburants. L’écran de l’ordinateur de bord affiche, entre autre, l’autonomie par type de carburant.


En ce qui concerne sa conduite, rien ne semble la différencier de ses sœurs alimentées à l'essence. Peut-être notera-t-on une souplesse plus grande et un bruit plus contenu. Quant à sa tenue de route, elle est identique aux autres versions : elle se plaira donc en ville et pourra, à l'occasion, s'encanailler sur des routes ouvertes.


Qu'en dire ?


VW augmente sa gamme par des versions à carburant alternatif ! Cet effort mérite d'être salué. D'ailleurs, sa majesté la Golf devrait elle aussi adopter le moteur EcoFuel ! Étudiée dans un pays où il existe un réel enthousiasme pour ce mode de carburant, elle propose une vraie alternative pour qui l'avenir climatique de la Planète Bleue n'est pas qu'un slogan creux.
Elle devrait aussi ravir le consommateur belge qui pense la même chose mais dont le domicile est proche d'une station au CNG… dont le prix au kilo est accessible sur le site américain.

L’année prochaine, la nouvelle Golf. Volkswagen offre ainsi l’une des gammes de véhicules au gaz naturel les plus étoffées au monde.

Le gaz naturel est stocké dans deux réservoirs disposés sous le plancher (volume total : 72 l/11 kg de GNV) au niveau du train arrière. Le réservoir 1 (35 l) se trouve, de même qu’un réservoir d’essence de réserve de 10 l, devant le train ; le réservoir 2 (37 l) est installé dans l’auge de la roue de secours. Puisque le système « EcoFuel » a pu être intégré à la structure du véhicule, aucune restriction fonctionnelle n’est à noter, hormis l’absence de roue de secours. Le raccord pour le « pistolet à gaz » est placé à côté du goulot de remplissage pour essence, derrière le clapet du réservoir.

Le CNG, un avenir prometteur ?

Un petit nouveau a fait son apparition : il s’agit du CNG (Compressed Natural Gas). Déjà utilisé dans de nombreux pays (l’Italie l’utilise depuis bientôt 40 ans), il a fait son apparition en Belgique il y a juste un an dans le réseau DATS 24. Ce carburant alternatif est obtenu en comprimant du gaz naturel à une pression de 200 bars. Le gaz naturel est composé en grande partie de méthane (CH4) mais comprend également d’autres gaz dans des proportions diverses.

A la différence du LPG qui se présente sous forme liquide, celui-ci se présente donc sous la forme de gaz compressé. Cette configuration lui permet d’avoir un coût inférieur de production et de stockage.

Apparemment, le CNG serait plus propre, moins cher et moins agressif pour le moteur que les autres carburants traditionnels. Le mélange injecté dans les cylindres est beaucoup plus homogène car, comme c’est d’ailleurs le cas pour le LPG, il s’agit d’un mélange de gaz. En outre, le CNG pourra être produit sur base de biomasse, ce qui nous affranchira partiellement des carburants fossiles dont le prix ne cesse d’augmenter.

 

 

Retrouvez tous nos précédents essais routiers


       
  Interviews Rubriques Pratique
       
  AutomoBelles Essais autos Petites annonces autos & motos
  Roue Libre Essais motos Panneaux de signalisation
    Assurances auto Contrôle technique
    Concept Cars Trucs & Astuces
Sur les bancs de l'Eco Voitures de l'année
      Importateurs autos et motos
       
Abonnement Gratuit à la newsletter AutoPress

 
 
       


 

 

 


Copyright 2002-2014 (C) All Right Reserved by AutoPress - Created, Powered & Designed by Marc Lebrun Home || Conditions Générales || Contact || Partenaires || Colophon  
Website templatesBusiness directory UKYellow pages USWebsite design companyWeb design directoryWeb design directory AustraliaWeb design directory CanadaFree cars / automotive web templates
Toute utilisation ou reproduction - même partielle - du contenu de ce site sans autorisation préalable de l'éditeur est strictement prohibée et illicite