www.autopress.be
Nederlands Nederlands 
Essai Routier AutoPress

 




Abonnement Gratuit
Colophon
AutoPress en Favoris
Contactez AutoPress
Assurances auto
 
                            
Rejoignez AutoPress sur FacebookRejoignez AutoPress sur Twitter

 

L’Hyundai ix35, un crossover « galbé »

Texte & photos : Benoît PIETTE

02/04/2012

 
Hyundai ix35Tout comme son frère jumeau le Kia Sportage, Hyundai propose depuis 2009 un élégant crossover, le ix35. Celui-ci prend donc la succession du rustique Tucson mais il ne s’adressera probablement plus à la même clientèle qui recherchait en priorité un véhicule 4x4 plutôt robuste à la ligne passe-partout.


Des formes avenantes


Pour son remplaçant, le dynamisme et le look semblent avoir été privilégiés : sa ligne est élégante et soignée. Basé sur le Concept « ix-onic » présenté en 2009, le ix35 inaugure la sculpture dite « fluidique » chère à Thomas Bürkle, Chief Designer de Hyundai Motor Europe.


Le ix35 a été aussi le premier véhicule à bénéficier d’une calandre de forme hexagonale, qui est à présent la nouvelle signature de Hyundai pour ses modèles vendus en Europe.


Ce maître-mot a été également le thème qu’ont dû suivre les designers de l’habitacle : les formes du mobilier intérieur sont donc très fluides. L’équipement – particulièrement complet – est d’ailleurs très bien intégré. Entre les deux cadrans du tableau de bord placés dans des cylindres tronqués, Hyundai ix35on retrouve l'écran de l'ordinateur de bord qui propose de manière synthétique, la consommation, la vitesse moyenne, l'autonomie et la température ambiante. Notons que les instruments et les compteurs reçoivent un rétroéclairage bleu qui semble se généraliser dans la gamme actuelle de Hyundai.


Un tout nouveau système de navigation doté d'un écran LCD 6.5", du Bluetooth et de la reconnaissance vocale est aussi disponible. Ce choix implique alors la présence d'un amplificateur externe et d'un woofer dans la garniture latérale du coffre, de quoi donner une ambiance disco à vos passagers…


Le sentiment d’espace semble avoir été une des priorités des stylistes : la sensation d’espace est évidente et se concrétise facilement en mesurant les dégagements aux jambes ou aux épaules dévolus aux passagers situés à l’arrière.
Cette profusion d’espace ne semble pas avoir été réalisée au détriment du coffre dont la capacité est l'une des meilleures de la catégorie. Celle-ci est comprise entre environ 600 dm³ et 1500 dm³ avec les sièges arrière rabattus. Quant à la sécurité, elle n’a pas non plus été laissée pour compte : le ix35 a obtenu en 2010 ses cinq étoiles aux tests Euro NCAP.


Des moteurs au goût du jour


Avec l’i35, cinq moteurs sont proposés : deux à essence dont le nouveau moteur GDI et trois diesels dont le nouveau moteur 2.0 CRDi en basse (136 ch.) et haute (184 ch.) puissance ainsi que le 1.7 CRDi de 115 ch.


Hyundai ix35Notre choix s’est porté sur une version 2x4 propulsée par le moteur 2.0 CRDi de 136 ch. qui sera, à coup sûr, l’unité la plus vendue dans notre royaume où le diesel est encore roi.


Basé sur le 2.2 l qui fait les beaux jours du Santa Fe, il est proposé en deux puissances de respectivement 136 et 184 ch. au régime de 4000 rpm. En basse puissance, il développe un couple de 320 Nm entre 1800 et 2500 rpm. Moderne, il dispose de nombreux composants en plastique, comme le collecteur d'admission, le couvre-culasse et le boîtier de filtre à huile ce qui lui permet de gagner du poids.


Plus souple que nerveux, et bien secondé par une boîte manuelle à six rapports, ce moteur convient nettement mieux que le 1.7 CRDi essayé sur son frère jumeau, le Kia Sportage. En outre, il ne consomme pas nécessairement plus que ce dernier (6,8 l au lieu de 6,5 l aux 100 km). Grâce à ce surcroît de puissance, sa conduite s’avère plus agréable en Ardennes… pour autant que la route ne soit pas trop glissante. La parade est naturellement d’opter pour la version 4x4 auto ainsi que pour des pneus de marques occidentales (la transmission intégrale vous en coûtera tout de même 2000 EUR en plus). Sa sensibilité au vent traversier est naturellement plus grande que celle d’une berline mais elle est inférieure à celle d’autres SUV de taille comparable. Toujours au niveau des comparaisons, le ix35 nous semble être mieux amorti que le Kia.


Qu’en dire ?


Hyundai ix35Par rapport à son devancier, le ix35 est une agréable surprise : que ce soit au niveau de l’équipement ou du confort, il est nettement plus raffiné. De plus, ses moteurs à la page offrent d’excellentes prestations tout en consommant modérément. Avec un plein, (58 l) il vous permettra de réaliser des étapes de plus ou moins 700 km. Il offre donc un excellent compromis à qui désire un SUV combinant à la fois l’élégance, l’espace et un prix raisonnable sans oublier ses 5 ans de garantie sans limitation de kilométrage.


Sachant que pendant trois années consécutives, le Tucson a été le SUV le mieux vendu sur le marché belge et luxembourgeois et qu’il représentait 20 % des ventes Hyundai en Europe, il est fort à parier que le ix35 renouvelle ou même dépasse ces chiffres.

 

Hyundai ix35

 

Retrouvez tous nos précédents essais routiers


       
  Interviews Rubriques Pratique
       
  AutomoBelles Essais autos Petites annonces autos & motos
  Roue Libre Essais motos Panneaux de signalisation
    Assurances auto Contrôle technique
    Concept Cars Trucs & Astuces
Sur les bancs de l'Eco Voitures de l'année
      Importateurs autos et motos
       
Abonnement Gratuit à la newsletter AutoPress

 
 
       


 

 

 


 

 

Copyright 2002-2014 (C) All Right Reserved by AutoPress - Created, Powered & Designed by Marc Lebrun Home || Conditions Générales || Contact || Partenaires || Colophon  
Website templatesBusiness directory UKYellow pages USWebsite design companyWeb design directoryWeb design directory AustraliaWeb design directory CanadaFree cars / automotive web templates
Toute utilisation ou reproduction - même partielle - du contenu de ce site sans autorisation préalable de l'éditeur est strictement prohibée et illicite