www.autopress.be
Nederlands Nederlands 

Essai Automobile AutoPress


Abonnement Gratuit
Livre d'Or
AutoPress en Favoris
Annuaire AutoPress
Forum de Satisfaction
 
                            

Rejoignez notre page Facebook

 

Fiat Freemont : prêt pour l’Europe

Par Alain HOEBEKE

 
Cela fait maintenant un an que Fiat et Chrysler ne font plus qu’un. Le résultat : en Europe, la Chrysler 300 C devient Lancia Thema et Fiat utilise le Dodge Journey pour en faire le Fiat Freemont. Fiat profite donc de la banque de modèles de Chrysler pour s’offrir un nouveau produit dans un secteur de marché où il n’était plus présent.


Au carrefour des SUV, breaks et monovolumes, le Fiat Freemont est en quelque sorte un modèle qui tire parti des avantages des trois concepts : espace, fonctionnalité, modularité, comportement routier.


Il fera le bonheur des familles nombreuses…et/ ou recomposées qui ont besoin aussi bien d’une voiture normale que d’un outil de transport multifonctionnel.


A ce niveau-là, Fiat n’a pas ré-inventé la roue. Ce sont des qualités intrinsèques au…Dodge. Par contre, pour correspondre aux goûts et aux attentes de la clientèle européenne, le constructeur transalpin a revu les épures de suspension et les moteurs. Dans un premier temps, ce sont des diesels multijet (2 versions de 2l) qui se retrouvent sous le capot en attendant un V6 essence prévu fin de l’année.


Tout cela ne change rien à la formidable modularité de cette vraie 7 places qui cache des espaces de rangement jusque sous le siège du passager avant et offre, grâce à un mécanisme de bascule astucieux le meilleur accès à la troisième rangée de siège du marché. Autre atout fonctionnel : l’ensemble de la sellerie se replie facilement pour offrir un volume de chargement digne d’une camionnette (jusque 1461 l).


Là où l’empreinte de Fiat est visible, outre les logos, c’est au niveau du comportement routier. Le 2 litres multijet est proposé en deux versions : 136 et 163 ch. Associé à une boîte 6 vitesses manuelle (une boîte auto est prévue avec la version 163 ch en 2012) le plus petit moteur montre déjà suffisamment de qualités pour animer ce grand véhicule de 1870 kg sans difficulté.


Ce n’est pas un foudre de guerre mais il remplit son rôle sans rechigner sur les reprises et surtout sans se montrer trop présent dans l’habitacle au niveau décibels.


Une fois la clef de contact tournée, il ne reste plus qu’à profiter des avantages d’un Freemont confortable grâce à des suspensions ainsi qu’une sellerie adéquates ainsi qu’un équipement complet dès le niveau de finition de base (cruise control, ESP, Air-co tri zone, réhausseur de sièges enfant…).


Pour un prix d’attaque de 27.500€, une conso mixte annoncée de 6,4 l, et un niveau de rejet de CO2 de 169 g, le Freemont vaut la peine d’être inclus dans toute étude comparative. Face aux Quashquai, Grand Scénic, il a pas mal de qualités à faire valoir.

 

  Cliquez sur la vignette afin de l'afficher à sa taille réelle   
           
             


Copyright 2002-2011 (C) All Right Reserved by AutoPress - Created, Powered & Designed by Marc Lebrun Home || Conditions Générales || Contact || Partenaires || Colophon  
Website templatesBusiness directory UKYellow pages USWebsite design companyWeb design directoryWeb design directory AustraliaWeb design directory CanadaFree cars / automotive web templates
Toute utilisation ou reproduction - même partielle - du contenu de ce site sans autorisation préalable de l'éditeur est strictement prohibée et illicite